Cannes vs les photographes : du paradis à l’enfer

……Connu pour son festival du cinéma mythique depuis la fin des années 40, à Cannes la concurrence entre les photographes est aujourd’hui impitoyable, les stars beaucoup moins réceptives et toujours sur la défensive, et les rémunérations beaucoup moins attrayantes. Aujourd’hui c’est à qui aura la photographie qui fera le plus le buzz ou une exclusivité sur une star, ou alors être photographe attitré des marques, pour être sûr d’avoir LA photo.

Autrefois connu pour être le festival a ne surtout pas manquer pour tous les photographes professionnels ou agences de photos, il est devenu aujourd’hui un simple festival à couvrir. Là où un quart de page remportait une trentaine d’euros, une simple photo sur un site ne rapporte environ qu’un malheureux euros aujourd’hui.
L’arrivée d’internet a tout bousculé, et à causé de nombreux tord dans le milieu photographique.
C’est ce que l’on appelle « la paparazzade », souvent connu dans le milieu des magazines people, qui fait le buzz et qui marche le plus. Que ce soit les photos « non officielles » ou celle « hors du tapis rouge », elles font mouche et attire les médias. Alors imaginé, 400 photographes, tous regroupés dans un espaces restreint, l’objectif fixé sur un même point, essayant d’obtenir la meilleure photo, LA photo qui plaira.
Tous rêvent d’obtenir la photographie spectaculaire qui se vendra des milliers d’euros. Mais malheureusement, ses ventes à gros budgets sont terminées, on ne peut plus espérer vendre ses clichés pour 5 000 euros. Les photographes n’ont guère le choix que de se diversifier…
Mais c’est devenu un cauchemar pour un grands nombres d’entre eux, une journée qui commence à 8h du matin et qui finira à 2h du matin, alors peut-être une ou deux photos sur la totalité qui lui rapportera… Alors à quoi bon?

Pour s’offrir une rémunération certaine, depuis quelques années un nouveau business à vu le jour : le « corporate ». En effet, de nombreuses photographes travaillent aujourd’hui avec des marques, comme L’Oréal, partenaire du festival de Cannes. Les marques cherchent à être mises en valeur par des photos dites « corporates ». Ainsi, ce nouveau business offre une rémunération stable et une certaine proximité avec les stars, ce qu’ils n’ont pas forcément autrement. Ses photos prises lors des événements organisés par les marques font le buzz et attirent de nombreux médias, comme

About the Author:

Leave a Comment!

You must be logged in to post a comment.